L'isolation thermique des combles par de la fibre de bois améliore sensiblement le confort d'été.

L’isolation thermique

L’isolation thermique est la première action à entreprendre dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique.

Les bénéfices en termes d’économies sur nos factures et de confort peuvent être très importants. De plus, un logement économe (donc avec une étiquette énergie favorable) sera valorisé en cas de revente ou de location.

Les différentes solutions d’isolation en rénovation.

  • L’ITI (Isolation Thermique par l’Intérieur)
  • L’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur)

1-L’isolation thermique par l’intérieur

Qu’il s’agisse de combles, de murs ou du sol, l’isolation par l’intérieur est historiquement la plus répandue en France. D’autres pays comme l’Allemagne, la Suisse et les pays scandinaves privilégient depuis plus de 50 ans l’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieur).

Avantages et inconvénients de l’isolation par l’intérieur

Avantages :

  • Facilité de mise en œuvre
  • Coût en général moins important (selon les configurations)

Inconvénients :

  • Surface habitable réduite, ce qui peut poser problème dans les petits logements).
  • Nécessite parfois le déplacement des réseaux ( chauffage et électricité).
  • Réfection de la décoration intérieure
  • L’inertie thermique sera réduite
  • Pendant la période des travaux, les nuisances peuvent être importantes (bruit, poussières, pièces inaccessibles …).

2- L’isolation thermique par l’extérieur

Doucement, l’isolation extérieure commence à gagner du terrain chez nous car son efficacité dans d’autres contrées est largement reconnue. Les artisans, très « frileux » au départ (par méconnaissance, manque de formation et surtout par tradition) sont de plus en plus nombreux à adopter cette technique.

Avantages et inconvénients de l’isolation par l’extérieur

Avantages :

  • Plus d’inertie entraîne plus de confort : L’isolation extérieure permet de conserver l’inertie des murs en période estivale pour amortir le transfert de chaleur dans les murs et lutter contre la surchauffe intérieure. L’hiver, les murs accumulent de la chaleur et rayonnent vers l’intérieur pour un confort thermique plus important.
  • Les travaux se déroulent en dehors de votre logement, donc avec peu de nuisances.
  • Pas de perte de surface habitable.
  • Les ponts thermiques sont très réduits .
  • Redonne un coup de jeune à une façade vieillissante.
  • Protection du bâti vis à vis des intempéries

Inconvénients :

  • Coût des travaux en général plus élevé
  • Modifie l’aspect extérieur du bâtiment ce qui, dans le cas de rénovations en zone patrimoniale, peut poser problème.
  • Contraintes administratives ; ( empiètement sur le trottoir, alignement de façades avec maisons mitoyennes …)
  • Contraintes techniques ; ( reprise de charpente pour avoir un débord de toiture suffisant, surélévation de la toiture en cas de Sarking …)